samedi 27 novembre 2004

Rappel traditionnel 99 : Il en existe encore

À mes frères et soeurs en Tradition

" Imaginons un instant la venue d'un homme qui harangue les foules en proclamant : « Je suis l'envoyé de Dieu, obéissez-moi » et qui remet en question les concepts sur lesquels reposent toute notre civilisation . S'il revenait aujourd'hui, qui le reconnaîtrait ? « Aujourd'hui, malgré le matérialisme de notre siècle moderne, le bruit infernal de sa terrible puissance mécanique, industrielle, atomique et militaire, il existe encore quelques représentants de cette humanité supérieure qui, dans le silence, cherchent, méditent, et prient. Ces humbles serviteurs de Dieu peuvent certes différer par les idées métaphysiques, les credo, les théologies, et surtout par les mots dont ils se servent pour les exprimer. Ils ont tous cependant comme traits communs : le mépris de l'argent et des richesses matérielles, la simplicité, l'humilité et surtout l'amour de notre pauvre humanité souffrante qu'ils veulent soulager, éclairer et sauver par l'Amour de Dieu. Ces êtres de bonté, grands ou petits, sont les catalyseurs spirituels de la seule alchimie véritable, celle qui opère au coeur de l'homme la transmutation du plomb fondu des passions en or pur et inaltérable des idées qui reflètent les archétypes, comme les lacs immobiles des hautes montagnes reflètent la beauté calme et sereine des constellations. Mais où trouver de telles " pierres philosophales " ? Dans les églises intérieures des grandes religions de l'humanité ou chez les rares mais authentiques initiés des groupements ésotériques du monde occulte ? En Occident, dans quelques monastères catholiques d'anciens ordres religieux ; en Orient, dans certains ashrams de l'Inde ; en Afrique enfin, dans des confréries musulmanes soufies.
Cheikh Bentounès, L'Homme intérieur à la lumière du Coran, Albin Michel, Paris 1998, 228 p. Extrait p 186-187


Le travail a esté mien, le profit en soit au lecteur, à Dieu seul la gloire.

2 commentaires:

Béatrice M a dit...

Bien heureuse de vous lire où que vous soyez.

christian a dit...

Quelle belle surprise vous me faites... Aurez-vous votre carnet bientôt ?
Christian