mardi 16 janvier 2007

Ex voto et retables





















The Latin term ex-voto meant “the promise of,” “from a vow,” “out of vow,” or the “miracle of.” This concept of asking for favors and using art as payment and propaganda for received graces dates back to pre-historical times. It refers to the payment of a vow, made in a moment of distress, by offering to the divine figure by the intercessor, a painting or various other objects related to the grace received, in specific pilgrimage centers. They are of particular interest in recording the history and faith of the people.

Connu dès l’époque de la Nouvelle-France, l’ex-voto devint très populaire. C’est un tableau ou un objet quelconque suspendu dans une église ou dans quelque lieu vénéré, à la suite d’un voeu ou en mémoire d’une grâce obtenue

La premiere image, tout en haut, n'est ni un ex voto, ni un retable, mais une statue de Notre-Dame. Les cinq images suivantes ont ete telechargees du site Maison Saint-Gabriel.

Les dix images suivantes viennent du site RetabloWeb, du New Mexico State University.

vendredi 12 janvier 2007

Esthetique maçonnique bis
















A l'occasion du deuxième centenaire du Suprême Conseil et de la pratique continue du Rite Écossais Ancien et Accepté en France, le suprême conseil et la grande Loge de France ont organisé, du 11 septembre au 18 décembre 2004, dans l'hôtel de cette dernière, 8 rue Puteaux à Paris, une exposition consacrée à :
Deux cents ans de Rite ÉcossaisAncien et Accepté en France.
Ce site est le prolongement virtuel de cette exposition.


Rite ecossais ancien et accepte